Informations sur l'examen BIO5065

  • Durée maximale: 2h
  • Domaine d'examen [ Afficher ]
dsafasdf

Notions

  • Fondements de l'hérédité
    • Structure du noyau cellulaire, des chromosomes et des gènes.
    • Vocabulaire de l'hérédité :
    • caractère dominant et caractère récessif;
      génotype et phénotype;
      individu homozygote et individu hétérozygote;
      croisement monohybride et croisement dihybride;
      rapport génotypique et rapport phénotypique.
    • Groupes sanguins et facteur rhésus.
  • Mécanismes de l'hérédité
    • Lois de Mendel.
    • Établissement du groupe sanguin et du facteur rhésus.
    • Sexe de l'enfant à naître.
    • Résolution de problèmes :
    • croisement dihybride;
      dominance incomplète;
      groupes sanguins et facteur rhésus;
      gènes liés au sexe.
  • Problèmes liés à l'hérédité
    • Unions consanguines et anomalies héréditaires.
    • Maladies héréditaires.
    • Mutations et agents mutagènes.
    • Mutations chromosomiques et tares héréditaires chez l'humain.

Domaine d'examen


Dimension 1
– Choisir, parmi une série d’énoncés, ceux qui décrivent correctement la structure du noyau cellulaire, des chromosomes et des gènes, et qui leur associent avec justesse la transmission des caractères héréditaires. Corriger les énoncés fautifs de façon à les rendre valides. (5 %)
– Associer des énoncés à l’une ou l’autre des expressions suivantes : caractère dominant, caractère récessif, génotype, phénotype, individu homozygote, individu hétérozygote, croisement monohybride, croisement dihybride, rapport génotypique, rapport phénotypique. (Les énoncés sont des définitions ou des exemples. Les expressions peuvent être associées à plus d’un énoncé.) (20 %)

Dimension 2
– À partir du groupe sanguin et du facteur rhésus de deux personnes, justifier la possibilité ou l’impossibilité pour eux d’être donneur ou receveur. (5 %)

Dimension 3
– Les résultats d’expériences de croisements de pois étant donnés, énoncer la loi de Mendel qui explique ces résultats et justifier sa réponse. (5 %)
– Expliquer brièvement en quoi une croyance populaire relative à la détermination du sexe de l’enfant à naître est erronée. (5 %)

Dimension 4
– Interpréter des résultats d’expériences visant à déterminer le groupe sanguin et le facteur rhésus. (8 %)
– Résolution de problèmes :
Résoudre un problème de croisement dihybride et répondre à des questions portant sur l’interprétation des résultats. (8 %)
Résoudre un problème de croisement mettant en jeu des caractères héréditaires à dominance incomplète et répondre à des questions portant sur l’interprétation des résultats. (8 %)
Résoudre un problème de croisement mettant en jeu des caractères héréditaires liés aux groupes sanguins et au facteur rhésus, et répondre à des questions portant sur l’interprétation des résultats. (8 %)
Résoudre un problème de croisement mettant en jeu des caractères héréditaires liés au sexe et répondre à des questions portant sur l’interprétation des résultats. (8 %)

Dimension 5
– Classer les maladies d’une liste selon qu’elles sont infectieuses ou héréditaires et justifier le classement. (5 %)
– À partir de caryotypes, d’éléments de description et d’affirmations vraies sur les mutations, choisir les éléments d’information relatifs à une tare donnée. (5 %)

Dimension 6
– Un cas concret d’union consanguine étant donné, expliquer l’augmentation du risque de voir apparaître une anomalie héréditaire. (5 %)
– Choisir, parmi une série d’énoncés, ceux où l’on explique correctement les problèmes de mutations génétiques ou chromosomiques ainsi que le fonctionnement de certains agents mutagènes. Corriger les énoncés fautifs de façon à les rendre valides. (5 %)